Trump et la Fin du Monde…

Pas vraiment surprenant ? Mais je dois vous avouer que cela m’inquiète au plus haut point.

Je l’avais prévu. Si les Américains élisaient Trump à la présidence, cela pouvait représenter le début de la fin pour l’humanité. Nous en sommes donc là, à parler de troisième guerre mondiale. Et que fait le simple mortel durant ce temps ? Il vaque à ses occupations et garde les yeux bien rivés sur son cellulaire. Aberrant, non ?

Quelqu’un a récemment écrit : ” La tâche urgente de la classe ouvrière est la construction d’un mouvement international anti-guerre basé sur un programme socialiste pour mettre un terme au capitalisme, la cause de la guerre. ”

Mais, Bon Dieu !, il est trop tard pour construire un tel mouvement ! Entre deux mauvais choix, il a fallu que les Américains choisissent le pire. Il faut être vraiment inconscient pour plébisciter un tel personnage à la tête de sa nation. Sacrebleu ! la démesure et la folie touchent tous les niveaux à présent.

Cela aussi était à prévoir, les grandes entreprises ont finalement réussi. Avec leur cupidité et leur pouvoir financier couplés au laxisme maladif dont souffrent les gouvernements à travers le monde, ils ont transformé le simple citoyen en un consommateur inconscient et manipulable à l’extrême. Distrait et amusé par la mauvaise utilisation de la technologie, le citoyen moderne n’est même plus conscient des dangers qui lui planent au-dessus de la tête.

Il ne nous reste plus qu’à souhaiter qu’aucun des satrapes de ce monde n’appuie sur le bouton rouge.

C’était l’opinion d’un nobody – Constant Vanier – 15 août 2017.

Retour à la liste des articles…